Immo Decarne
Publié le - 567 clics -

Les impôts lors d’un achat immobilier

Beaucoup de personnes s’interrogent au moment de faire leur achat d’une maison ou d’un appartement sur la déclaration de revenus aux impôts. . Il n’y a pas particulièrement d’élément à remplir pour cela. La seule chose que vous devez faire est de spécifier si vous avez déménagé depuis votre dernière déclaration d’impôt. Cette information sert à savoir où vous habitiez au début de l’année afin de savoir sur quel logement vous allez être redevable de la taxe d’habitation.

Quels sons les impôts à s’acquitter ?

Lors de l’officialisation de votre acte d’achat définitif chez le notaire, vous devez payer des frais, entre 7 et 8 % pour un logement ancien et 2 à 3 % pour un logement neuf. Vous devrez également payer en sus, les honoraires du notaire, des débours, des droits de mutation. On peut donc considérer ces frais comme impôt sur votre achat immobilier. Mis à part cela, il n’y a aucun impôt supplémentaire à payer lors de l’achat d’une maison ou d’un appartement

Mais en tant que propriétaire vous devrez payer annuellement une taxe foncière, elle dépend de la valeur locative du logement acheté et des taux d’imposition en vigueur dans votre commune. Pour avoir une idée du montant de la taxe foncière, demandez au vendeur du montant qu’il a payé pour sa dernière taxe foncière, et de s’informer sur l’augmentation annuelle globale des valeurs locatives auprès de votre commune. Mais généralement, son montant dépend de la composition de votre ménage, de vos revenus, de votre situation personnelle, etc.

Est-il possible d’avoir une réduction d’impôt ?

Comptez sur le simulateur impots 2017 pour une réduction cette année. En effet, une réduction permet seulement de retirer du montant de vos impôts la somme déductible. Si vous ne payez pas d’impôts ou d’un montant inférieur à la somme déductible, votre avantage sera réduit. Un seul cas particulier permet d’obtenir une réduction d’impôt. C’est lorsque vous effectuez un achat immobilier dans le neuf pour mettre le bien en location et que vous respectez certaines contraintes. Il s’agit d’un investissement défiscalisé en loi Pinel, d’un montant de 18 % du prix d’achat du logement neuf étalée sur 9 ans et dans la limite de 9 000 € par an. Ceci peut donc être très intéressant pour réduire ses impôts

Laissez votre commentaire à propos de cet article