Immo Decarne
Publié le - 720 clics -

Comment choisir son assurance prête ?

Tenté par les SCPI et l’achat à crédit de vos parts ? Êtes-vous obligé de vous souscrire à l’offre d’assurance pret immobilier de votre banque ? La réponse est non. En effet, depuis plus de 3 ans, les emprunteurs sont libres de choisir l’établissement pour se souscrire à une assurance immobilière.

Cependant, de plus en plus de banques n’hésitent pas à utiliser le chantage, à savoir la hausse de taux ou des frais de délégation, pour convaincre leurs clients de ne pas se souscrire chez leurs concurrents. Ces méthodes sont illégales mais sont toujours utilisées, la faute à une sanction inexistante.

Opter pour une délégation de l’assurance : pourquoi ?

Alors, pourquoi ne pas simplement se souscrire à l’offre d’assurance prêt de votre banque ? On choisit de déléguer l’assurance principalement parce que cette opération permet de profiter d’une réduction du coût total de son crédit. Il est toutefois à remarquer qu’une fois souscrite à une assurance, vous ne pouvez plus la changer.

Que doit couvrir votre assurance ?

Les garanties dépendent grandement de votre contrat. Pour un contrat minimum, elle assure généralement le décès de l’emprunteur ou encore une perte totale d’autonomie de ce dernier. Elle peut aussi prendre en compte l’invalidité permanente totale, c’est-à-dire de plus de 66%, ou encore l’invalidité permanente partielle de plus de 33%. Elle peut même vous assurer en cas d’incapacité temporaire totale de travail qui peut se traduire par un arrêt de 90 à 180 jours de travail, en fonction de l’employeur.

Il est très important de bien lire et relire s’il le faut votre contrat avant de le signer pour connaître son étendue.

La couverture qu’il faut choisir

Faites attention au taux de prise en charge. Elle varie selon l’établissement et peut vraiment réduire les tarifs, mais au prix d’une moins bonne couverture. Le contrat peut en effet couvrir 30%, 50% ou plus de votre échéance. Si vous emprunter seul, il est plus avantageux de se couvrir à 100%. Cependant, si vous êtes co-emprunteurs, il faut bien se partager le pourcentage de couverture.

Voilà, vous savez maintenant comment bien choisir votre assurance prêt en misant sur la concurrence.

Laissez votre commentaire à propos de cet article