Immo Decarne
Publié le - 474 clics -

N'hésitez pas à défiscaliser en Pinel !

Si vous avez un projet d’investissement locatif en cours, n’hésitez pas à défiscaliser en Pinel pour bénéficier de tous les avantages de ce dispositif. Grâce à ce dernier, vous pourrez en effet transformer vos impôts en revenus. Découvrez-en un peu plus sur le sujet à travers cet article.

En quoi consiste la défiscalisation Pinel ?

Le dispositif Pinel est une loi de defiscalisation immobilière qui permet au contribuable désireux de se lancer dans l’investissement locatif de bénéficier d’une réduction fiscale. Cette réduction est déduit du total de l’impôt sur le revenu de l’investisseur. En choisissant le dispositif Pinel, vous allez donc profiter d’un avantage fiscal, à condition de vous engager à louer votre bien pour 6 ans au moins. Cette durée de location peut être allongée pour une durée maximale de 12 ans. Toutefois, le pourcentage de déduction fiscale de vos impôts sera proportionnel à la durée de location choisie. Ainsi, si vous optez pour 6 années de location, la réduction d’impôt sera de 12% du montant de votre investissement. Pour 9 années de location, elle sera de 18%, et pour 12 années, elle sera égale à 21% du montant de votre investissement. Le montant équivalent à la réduction Pinel sera déduit directement de votre impôt, ce qui vous permettra de réduire de façon significative ce dernier.

Comment bénéficier de la loi Pinel ?

L’objectif du dispositif Pinel étant de lutter contre la crise du logement en relancant la construction de logements neufs, pour bénéficier de cette loi, vous devrez respecter certains critères. Seuls les logements neufs ou les biens issus d’une vente en VEFA sont en effet concernés par la défiscalisation Pinel. Vous devrez aussi acquérir votre bien dans une zone éligible. Vous devrez de même tenir compte d’autres critères liés au montant des loyers et aux revenus de vos locataires. En effet, les revenus de ces derniers ne doivent pas dépasser un certain plafond et vous devrez aussi respecter un plafond de loyer.

Laissez votre commentaire à propos de cet article