Immo Decarne
Publié le - 821 clics -

Biarritz pour la location saisonnière

Les investisseurs à Biarritz cherchent plus à construire du patrimoine. Nombreuses agences témoignent de la situation. Ce qui signifie qu’ils ne sont pas intéressés vraiment au rendement.

Les prix et les investisseurs à Biarritz

En souhaitant s’acheter un immobilier à Biarritz, un investisseur cherche seulement à y habiter et à y vivre. En effet, la ville est réputée pour plusieurs atouts avec ses stations balnéaires, ses plages et le mode de vie. Malgré que les prix soient plus élevés que ceux de Bayonne, les investisseurs s’y penchent comme même plus.

En ce qui concerne les immobiliers neufs, il n’y en a pas à cause du régime foncier. Aux alentours de la rue de la République, de l’hôtel du Palais, de Kaufman et Broad, le mètre carré se vend entre 5.000 et 7.000 euros pour des petites et simples résidences.

Le rêve de vivre à Biarritz consiste alors à acheter un bien dans l’ancien pour les investisseurs. Dans les quartiers en centre-ville, le prix dans l’ancien est de 4000 euros par mètre carré, mais en avançant vers la plage, elle atteint les 12.000 euros par m2.

La location serait plus rentable

Les experts affirment que pour faire de meilleures affaires, le mieux est d’acheter en plein centre-ville. Ceci étant donné que la demande sur la location est en abondance. Les clients sont représentés généralement par les étudiants et les jeunes travailleurs. Auprès de l’océan, le rendement est considérable également. Vous pouvez acheter un studio à vue sur mer de 24 m2 au prix de 200.000 euros pour le louer par la suite à 600 euros par mois.

Si l’immobilier n’offre pas un paysage sur la mer, il vaut aux environs de 150.000 et 160.000 euros. En ce qui concerne le loyer, il commence à partir de 500 euros.

Malgré la situation du marché immobilier en général, des ventes ne peuvent pas se passer de se conclure. Dans la rue Frias, une Parisienne a acheté une surface de 39 m2 pour une somme de 160.000 euros. Il en est de même pour une habitation dans la place Clémenceau, une aire de 81,73 m2 a été cédée au prix de 475.000 euros, qui pourra être loué jusqu’à 1200 euros par mois, une fois les travaux achevés.

En analysant ces facteurs, l’achat immobilier biarritz présente plus d’atouts dans la location saisonnière. Avec la forte demande locative, la plupart des biens peuvent être loués aux alentours de 500 et 600 euros par semaine pour une surface d’environ 32 m2 acquis au prix de 120.000 euros.

Les avantages sont nombreux pour l’investisseur : il perçoit des loyers tout en ayant une couverture sur les frais, et aussi la faculté de demeurer dans l’immobilier les autres semaines.

Laissez votre commentaire à propos de cet article