Immo Decarne
- 18 clics -

Pourquoi diversifier quand on achète des SCPI ?

Vous souhaitez vous lancer dans l’investissement en SCPI avec tous les avantages qu’elles procurent : sachez qu’il est particulièrement important de songer à la diversification, quels que soient votre profil et vos objectifs. Quel en est l’intérêt et comment diversifier votre panier de SCPI ?

Chaque SCPI se différencie par ses propres particularités et répond à diverses attentes. C’est pourquoi, avant d’aller plus loin, récapitulons les différentes familles de SCPI disponibles sur le marché.

Prenons exemple sur les SCPI fiscales. Celles-ci permettent de réduire votre impôt sur le revenu. Vous avez plusieurs possibilités de vous y prendre : en optant pour des SCPI qui exploitent un parc d’immeubles résidentiels neufs (les SCPI fiscales), un patrimoine de biens anciens classés patrimoine historique (SCPI Malraux), ou encore un ensemble d’immeubles à rénover pour générer du déficit foncier.

Outre les SCPI fiscales, vous trouverez également des SCPI de rendement dont le patrimoine contient exclusivement des immeubles loués par des preneurs à bail professionnels. Vous pourrez alors opter pour des SCPI diversifiées, thématiques, de bureaux, de commerces, de logistique, de santé, etc.

 

L’intérêt de la diversification

« Ne jamais mettre tous les œufs dans le même panier » : nous connaissons le sens de l’expression et elle s’applique pour tout produit de placement. La diversification permet d’échapper aux aléas économiques et par conséquent, d’amoindrir les risques de perte en capital. Si un des actifs est atteint, les autres continueront à distribuer du bon rendement et à équilibrer la rentabilité du portefeuille. Dans ce cas, veillez à ce que les classes d’actif soient bien différentes les unes des autres et qu’elles ne soient pas exposées aux mêmes menaces.

 

Comment bien diversifier son portefeuille

La diversification tient compte de votre propre profil et de vos objectifs. Voici quelques exemples de composition d’un portefeuille à risques répartis :

  • si vous êtes frileux à la prise de risque, votre portefeuille sera composé de 75% à 85% d’actifs sécurisés et de 25% à 15% de produits de placement dynamiques. Il vaut mieux se faire guider par un conseiller en gestion de patrimoine afin de déterminer les SCPI les moins exposées aux pertes en capital.
  • si vous êtes plutôt friand de risques, vous pouvez inclure quelques produits à haut rendement dans votre portefeuille, à hauteur de 35% et plus. Attention, en ces temps de crise, car les actifs dynamiques sont assez volatils : sollicitez toujours l’accompagnement d’un conseiller en gestion patrimoniale.

Renseignez-vous sur les produits de placement qui font connaître à l’avance leur stratégie. Par exemple, en ce qui concerne les SCPI, certaines sociétés de gestion optent pour des acquisitions opportunistes tandis que d’autres pour la limitation de la prise de risque sur tous les niveaux.

 

Diversifier son portefeuille avec des SCPI

Rappelons que l’analyse de votre profil par un CGP est incontournable avant de mettre en œuvre la stratégie de diversification de votre portefeuille de SCPI. Exemple :

  • si vous êtes fortement imposé, misez plutôt sur des SCPI fiscales à 55% et sur des SCPI de rendement à 45%. Comme expliqué plus haut, vous pouvez même diversifier en termes de sous-familles : la meilleure SCPI Pinel additionnée à une SCPI Malraux de qualité, avec une troisième SCPI optionnelle qui est celle de déficit foncier. Vous pouvez aussi y placer une SCPI démembrée acquise en nue-propriété afin d’être exonéré d’impôt puisque cette dernière ne vous versera pas de dividendes pendant la durée du démembrement.
  • Si votre objectif est de percevoir des revenus complémentaires immédiats, placez 60% de SCPI de rendement dans votre patrimoine, et 30% de SCPI spécialisées dans la santé et la retraite mais à travers une assurance-vie par exemple, afin de booster votre épargne.

Laissez votre commentaire à propos de cet article